Tchater en Direct

Les métiers de l'alimentaire sont généralement assimilés au secteur de l'industrie agro-alimentaire. Dans les faits, il convient de les distinguer. 

En effet, les emplois dans l'alimentaire sont répartis en deux catégories: les métiers de l'artisanat et du commerce de proximité tels que d'une part, la boucherie, la boulangerie ou l'épicerie et l'hôtellerie restauration d'autre part. L'industrie agro-alimentaire, quant à elle, est définie comme étant "l'ensemble des activités industrielles qui transforment des matières premières issues de l’agriculture, de l'élevage ou de la pêche en produits alimentaires destinés essentiellement à la consommation humaine".

Dans l'ensemble, les professions exercées sont assez semblables et les accidents du travail  sont souvent de même nature.

Des accidents nombreux

L'INRS (santé et sécurité au travail) relève que ce secteur de l'alimentaire est dans le top 3 des activités les plus accidentogènes en France.

Les problèmes rencontrés sont généralement liés à la manipulation manuelle et peuvent engendrer des brûlures, des coupures quelquefois hémorragiques sans oublier les glissades et les chutes de hauteur ainsi que les TMS (troubles musculo-squelettiques).

Ainsi, la composition de la trousse de secours dans ces établissements est établie en connaissance de cause.

La trousse de secours spéciale métiers de l'alimentaire

Le kit de secours est obligatoire sur le lieu de travail et son contenu est élaboré en fonction des risques du métier, facilement accessible et signalé par des panneaux (articles R. 4224-14 et R. 4224-23 du code du travail).

Une liste non exhaustive des éléments à introduire pour les soins de premières urgences sont:

- sparadraps, pansements et bandes bleus afin de les détecter s'ils tombent dans les aliments grâce à leur couleur et au filament métallique qu'ils comportent (détectable au détecteur de métaux),

- gants à usage unique,

- compresses stériles, 

- paire de ciseaux,

- pince à écharde,

- tampons désinfectants,

- coussin hémostatique,

- couverture de survie.

Enfin, l'avis du médecin du travail reste recommandé pour l'élaboration de la cette mallette secours.

Sa forme sera également prise en considération étant donné l'environnement de travail de ces métiers de l'alimentaire. On la préfèrera rigide, solide et de préférence munie d'un support afin de la fixer au mur.

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, 
vous acceptez l’utilisation de cookies
pour améliorer l'expérience utilisateur.
Consultez notre politique de confidentialité