Tchater en Direct

Eliminer les bactéries, les virus ou les micro organismes susceptibles d'infecter notre corps est primordial pour éviter des complications sévères.

Dans le langage courant, le terme désinfectant est souvent utilisé pour désigner aussi bien la désinfection d'un sol que pour soigner une blessure. Or il est plus juste de distinguer désinfectant et antiseptique. En effet, même si l'un et l'autre remplissent ce rôle d'inhibiteur de croissance bactérienne, l'antiseptique s'applique sur des tissus vivants alors que le désinfectant est à destination de surfaces inertes comme les objets, les meubles ou le sol. 

Dans cet article, nous nous intéressons aux antiseptiques, produits souvent nécessaires pour répondre aux soins de premières urgences.

Connaître les antiseptiques

Dans la famille des antiseptiques, plusieurs bases sont utilisées: 

- l'alcool éthylique à 70% : à utiliser sur les plaies et les muqueuses.

- la chlorhexidine et ses dérivés tels que la Biseptine, le Diaseptyl : à ne pas utiliser dans l'oeil et pour le lavage d'oreille.

- l’eau oxygénée pour nettoyer les plaies et pour un effet hémostatique.

- les dérivés de l'iode comme la Bétadine à n'appliquer que sur les plaies et brûlures superficielles peu étendues pour éviter le passage de l’iode dans le sang.

- l'hexamidine type Hexomédine ou Hexaseptine à éviter sur les muqueuses en raison de la présence d'alcool.

- le sulfate de cuivre comme le Dermocuivre qui agit sur un champignon particulier.

Bien utiliser les antiseptiques

Comme pour tout type de blessure, une procédure spécifique est à respecter. 

Les soins immédiats consistent à laver à l'eau et au savon la plaie. S'en suivent un rinçage abondant et un séchage précautionneux afin de ne pas limiter l'action de l'antiseptique que l'on applique ensuite. Selon le type de blessure ou d'infection, l'un ou l'autre des antiseptiques est utilisé en fonction de son efficacité sur le type d'élément à combattre (bactéries et/ou champignons), de la nature du soin, de sa localisation sur le corps et enfin de sa tolérance. Il est fortement recommandé de ne jamais mélanger deux produits à cause des risques d'interaction.

Enfin il est toujours indispensable de vérifier la date de péremption du produit, d'indiquer le jour d'ouverture sur le flacon, de le conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, 
vous acceptez l’utilisation de cookies
pour améliorer l'expérience utilisateur.
Consultez notre politique de confidentialité