Tchater en Direct

Les traumatismes articulaires surviennent fréquemment au cours d'une activité sportive mais ils peuvent aussi se déclarer pendant les gestes de la vie quotidienne.

Il n'est pas évident de poser un diagnostic sur sa douleur et de savoir si l'on souffre d'une luxation, d'une fracture ou d'une entorse.

Quelques définitions

La luxation se situe au niveau même de l'articulation par un "déboîtement" de celle-ci. La fracture osseuse ne se repère qu'à la radio, c'est une cassure de l'os.

L'entorse, quant à elle, est un étirement des ligaments de l'articulation pouvant aller jusqu'à leur déchirement. L'entorse de la cheville arrive en tête devant celle du genou et du poignet

Les symptomes de l'entorse

A la suite du traumatisme, une analyse rapide permet de reconnaître une entorse. La douleur ne constitue pas un indice fiable pour la déterminer, seule la capacité à pouvoir réaliser certains gestes posera le diagnostic.

Dans le cas d'une entorse bénigne, le blessé est en mesure de :

- prendre appui sur le membre douloureux (cheville, genou, poignet, ...)

- pouvoir bouger son articulation

Si un gonflement survient et que les mouvements sont difficiles, il est presque certain que l'entorse est plus grave. Dans ce cas, il vaut mieux se rendre aux urgences pour s'assurer que les ligaments ne sont pas sectionnés et qu'aucun os n'est cassé.

Les soins à apporter

Le tout premier geste consiste à placer une poche de glace sur la partie blessée pour réduire la douleur, le gonflement et l'inflammation. Afin d'éviter une brûlure par le froid, cette poche de glace doit être insérée dans une serviette pour ne pas être en contact direct avec la peau. Il est recommandé de l'appliquer 15 à 20 min. Ensuite on surélève le membre douloureux afin d'éviter l'oedème.

Enfin, il peut être conseillé de réaliser un strapping pour pouvoir pousuivre son activité et guérir rapidement.

Le strapping

Afin de limiter les mouvements et de permettre une guérison rapide, le bandage compressif adhésif ou strapping est un bon moyen de soulager les ligaments en soufrance. Le strapping est un moyen de contention plus ou moins souple composé de bandes adhésives entrecroisées. Son application demande une certaine technique et quelques précautions d'installation pour un maximum d'efficacité.

Il faut s'assurer que :

- la bande est bien positionnée, 

- la tension est adaptée à son cas,

- la compression est ajustée afin d'éviter le garrot

Le strapping doit permettre de pouvoir garder le mouvement et il est recommandé de ne pas le garder plus de 5 jours. L'avis, et idéalement une démonstration de pose, par un professionnel de santé sont préconisés.

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, 
vous acceptez l’utilisation de cookies
pour améliorer l'expérience utilisateur.
Consultez notre politique de confidentialité