Tchater en Direct

Nous avons évoqué les principaux éléments devant se trouver dans une trousse de secours (cf articles : "La trousse de secours pour une entreprise du bâtiment et des travaux publics" et "Contenu des trousses de secours au regard de la législation française"). On sait désormais qu’ils sont spécifiques à la nature de l’activité exercée et aux contraintes liées à l’environnement de celle-ci. Il reste moins facile de savoir dans quel type d’emballage ces composants doivent se trouver. On parle communément de trousse de secours mais ces articles de premières urgences peuvent se trouver aussi bien dans une mallette que dans un sac à dos ou une banane.

Afin de connaître la nature du conditionnement le plus approprié, l’ensemble des acteurs et la logique elle-même s’accordent à dire que le mot d’ordre est « pratique ». Pratique c’est à dire avec le sens des réalités et pragmatique. En effet, un kit de secours pour la maison, l’école ou l’entreprise ne sera pas conditionnée de façon similaire.

De manière générale on trouve deux types de kits :

- des trousses souples pour la maison ou pour la petite entreprise

- des trousses rigides plus communément appelées valises ou valisettes pour les entreprises ou les administrations.

Le volume de ces coffrets dépend de la taille de la structure pour laquelle ils sont destinés sans oublier la nature de l’activité avec l’incidence que l’on connaît sur le nombre d’éléments à y mettre.

A ceci, peuvent s’ajouter d’autres caractéristiques comme la fixation murale, ventrale ou dorsale.

Ainsi, la trousse de secours d’une école qui répond au normes de l’Education Nationale et  conforme avec le PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté) circulaire N°2015-205 du 25/11/2015 B.O de l'Education Nationale N°44, se présente en général sous forme de valisette rigide et facilement transportable. Pour les sorties scolaires, les trousses sous forme de banane seront plus adaptées.

Pour une société de type bâtiment et travaux publics, il est préférable et compréhensible que cette trousse de premiers soins soit rigide, solide à même de pouvoir encaisser d'éventuels chocs et facilement transportable. Afin d’accentuer le côté pratique et accessible, il est conseillé que celle-ci comporte une fixation pour l’accrocher à un mur ou dans un camion.

En bateau, la trousse obligatoire (Direction Générale des Infrastructures des Transports et de la Mer) est solide, évidemment étanche et avec un système de fermeture par enroulement pour résister aux intempéries.

L’ensemble de ces exemples permettent de comprendre l’attention que les responsables en général qu’ils soient chefs d’entreprises, directeurs d’établissements ou chefs de bord doivent porter à cette trousse de secours  dans son contenu mais bien aussi  dans son conditionnement afin de répondre au mieux aux premières urgences

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, 
vous acceptez l’utilisation de cookies
pour améliorer l'expérience utilisateur.
Consultez notre politique de confidentialité