Tchater en Direct

Une prise de conscience générale a lieu ces dernières années concernant les gestes de premiers secours à prodiguer. La plupart des personnes savent, désormais, qu'une action appropriée et dispensée dans les premières minutes de l'urgence peut sauver une vie. Certaines sources journalistiques avancent même que "chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 1 personne sur 5 connaissait les gestes d'urgence".

Chacun d'entre nous peut être confronté à une situation de première urgence dans la rue, chez soi ou au travail. De nombreuses structures permettent désormais de se former pour répondre immédiatement aux urgences et ainsi devenir un des maillons de la chaîne de secours.

En s'appuyant sur l'expertise d'acteurs tels que la Croix Rouge française ou les Sapeurs Pompiers de France, les actions immédiates à mener en situation d'urgence sont les suivantes :

- la première des notions à prendre en compte est la sécurisation des lieux de l'accident et des personnes impliquées y compris soi-même.

- ensuite se préoccuper de l'état de la victime, analyser et prévenir les secours  par téléphone : 

*le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours (accident, incendie).

*le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé.

*le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d'ordre public.

*le 112 : numéro d'appel unique des urgences sur le territoire européen.

*le 115 : le Samu social pour toute personne en détresse sociale (SDF).

- en attendant les secours, prodiguer les premiers soins via le matériel présent dans la trousse ou la malette de secours, si elle se trouve à proximité, ou via des gestes effectués correctement.

Les cas les plus fréquents recensés d'urgence sont :

- l'étouffement ou l'asphyxie : elle survient souvent pendant un repas et l'intervention se fait en plusieurs étapes. En premier lieu, donner des claques dans le dos de la victime puis effectuer des compressions abdominales et si le problème n'est pas résolu, allonger la personne et de prévenir les secours.

- les saignements : éviter le contact direct avec le sang de la victime, lui demander d'exercer elle-même une compression afin d'arrêter le saignement sinon le faire avec des mains protégées, allonger la victime et prévenir les secours.

- l'inconscience : s'assurer que la victime respire et la placer en position latérale de sécurité et prévenir les secours.

- la crise cardiaque : la personne est inconsciente et ne respire pas correctement, prévenir les secours et ensuite procéder à des massages cardiaques et à du bouche à bouche.

Ces indications sont informationnelles et ne prétendent pas être un guide de référence pour donner les gestes de premières urgences. Pour être effectuées de manière correcte, les actions évoquées plus haut nécessitent un apprentissage appelé PSC 1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) enseigné par un formateur spécialisé. Elle a pour but de préparer le plus grand nombre de citoyens aux rudiments des premiers secours. Ces cursus de 10 heures en moyenne sont dispensés n'importe où en France par des bénévoles rattachés à diverses structures notamment la Croix-Rouge française ou les Sapeurs-Pompiers de France.

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, 
vous acceptez l’utilisation de cookies
pour améliorer l'expérience utilisateur.
Consultez notre politique de confidentialité